Livres, Science-fiction

La cinquième saison – Les livres de la Terre fracturée, t.1 – N.K Jemisin

Couverture Les Livres de la terre fracturée, tome 1 : La Cinquième Saison

Résumé de l’éditeur

La terre tremble si souvent sur votre monde que la civilisation y est menacée en permanence. Le pire s’est d’ailleurs déjà produit plus d’une fois : de grands cataclysmes ont détruit les plus fières cités et soumis la planète à des hivers terribles, d’interminables nuits auxquelles l’humanité n’a survécu que de justesse. Les gens comme vous, les orogènes, qui possédez le talent de dompter volcans et séismes, devraient être vénérés. Mais c’est tout l’inverse. Vous devez vous cacher, vous faire passer pour une autre. Jusqu’au jour où votre mari découvre la vérité, massacre de ses poings votre fils de trois ans et kidnappe votre fille. Vous allez les retrouver, et peu importe que le monde soit en train de partir en morceaux. Lire la suite « La cinquième saison – Les livres de la Terre fracturée, t.1 – N.K Jemisin »

Livres, Science-fiction

La main gauche de la nuit – Ursula Le Guin

Couverture de la main gauche de la nuit d'Ursula Le guin

Résumé de l’éditeur

Sur Gethen, la planète glacée que les premiers hommes ont baptisée Hiver, il n’y a ni hommes ni femmes, seulement des êtres humains. Des androgynes qui, dans certaines circonstances, adoptent les caractères de l’un ou l’autre sexe. Les sociétés nombreuses qui se partagent Gethen portent toutes la marque de cette indifférenciation sexuelle. L’Envoyé venu de la Terre, qui passe pour un monstre aux yeux des Géthéniens, parviendra-t-il à leur faire entendre le message de l’Ekumen ? Lire la suite « La main gauche de la nuit – Ursula Le Guin »

Jeunesse, Livres, Science-fiction

The Kingdom – Jess Rothenberg

Résumé de The Kingdom

Ana, mi-humaine, mi-robot, est l’une des sept hybrides conçues pour divertir les visiteurs du parc d’attractions Kingdom, petits comme grands. Sa vie prend cependant un autre tournant quand elle est accusée d’avoir assassiné Owen, l’un des membres du personnel. Commence alors un procès haletant, où la vérité n’est pas forcément celle que l’on croit…

Mon avis

Encore une lecture conseillée par une de mes collègues. Je vais faire simple, je l’ai dévorée malgré le fait que ce soit vendu comme un croisement entre le jeu vidéo Detroit become Human et la série Westworld. Je suis par nature une personne assez réfractaire à ce genre de comparaison. Cependant, je dois admettre qu’on sent énormément l’influence de Westworld, même si dans le cas du roman, les hybrides savent qu’elles sont dans un parc d’attraction et qu’elles ne sont pas humaines.

L’univers m’a rapidement happée. Ce Disneyland monumental donne à la fois envie de rêver tout en me glaçant le sang à plusieurs reprises, comme le vrai en somme. Le côté malsain ne quitte jamais la lecture, il explose pendant les parties du procès. Notamment lorsque les avocats de l’entreprise tentent de nier toute responsabilité dans les incidents arrivant dans le parc, on retrouve une manière de faire que l’on connaît hélas trop bien actuellement. J’avoue avoir été surprise lors de plusieurs tournants, tout n’est pas cousu de fil blanc.

De plus, j’ai apprécié qu’on ne rentre pas totalement dans le questionnement de l’humanité des hybrides, jamais elles ne semblent vouloir se sentir humaines. Le découpage des chapitres, alternant entre passé, rapports et procès donne un bon rythme à l’ouvrage.

Bien que le livre soit prenant, on y trouve certaines facilités scénaristiques. Par exemple sur la fin, mais je ne détaillerai pas dans le souci de préserver l’intrigue. Puis bon, encore une fois, la romance ternit quelque peu la lecture, mais ça, c’est parce que je suis une cœur de pierre à ce niveau-là. Je n’ai également pas pu m’empêcher d’être un peu agacée par le côté princesse des protagonistes, même si c’est dans leur programmation d’agir ainsi. Heureusement, les bugs de leur système finit par éclipser ce côté paillette présent au début du livre.

Ana, héroïne de l’histoire, m’est devenue rapidement sympathique. Elle a un côté très naïf sur la vie tout en étant consciente de ce qui ne va pas dans son entourage. En soi, elle me rappelle un peu le personnage de Meg Corbyn dans sa manière d’agir. Derrière son écrin d’innocence, elle sait se montrer glaçante de réalisme, voire presque manipulatrice. Son évolution au cours de l’histoire m’a beaucoup plus.

Il ne manquait pas grand-chose pour que ce soit un coup de coeur, mais c’est un très bon livre de science-fiction adolescent/jeune adulte.

Jeunesse, Livres, Science-fiction

Et le désert disparaîtra – Marie Pavlenko

Résumé de l’éditeur

Samaa vit dans un monde qui pourrait être le nôtre bientôt. La vie a presque entièrement disparu de la surface de la Terre. Le sable a tout dévoré. Son peuple, nomade, traque les derniers arbres et vend leur bois pour survivre. Samaa aimerait être chasseuse, elle aussi, mais c’est une charge d’homme. Un jour, elle désobéit et suit les chasseurs. Mais le désert a mille visages. Samaa se perd, et fera une rencontre qui changera le destin de sa tribu à jamais. Lire la suite « Et le désert disparaîtra – Marie Pavlenko »

Livres, Science-fiction

Celle qui n’avait pas peur de Cthulhu – Karim Berrouka

51eu4GWKR-L._SX348_BO1204203200_

Lien amazon

Résumé de l’éditeur

Qu’est-ce qui est vert, pèse 120 000 tonnes, pue la vase, n’a pas vu le ciel bleu depuis quarante siècles et s’apprête à dévaster le monde ? Ingrid n’en a aucune idée. Et elle s’en fout. Autant dire que lorsque des hurluberlus lui annoncent qu’elle est le Centre du pentacle et que la résurrection de Cthulhu est proche, ça la laisse de marbre. Jusqu’à ce que les entités cosmiques frappent à sa porte… Lire la suite « Celle qui n’avait pas peur de Cthulhu – Karim Berrouka »