Fantasy, Livres

Les Royaumes déchus – N.K. Jemisin

Couverture les Royaumes déchus

Résumé des Royaumes déchus

Dans la cité d’Ombre, sous les frondaisons de l’arbre Monde, les ruelles scintillent de magie et les dieux vivent cachés parmi les mortels. Oree Shoth, une artiste aveugle, recueille un homme étrange. Mais cet acte de compassion la plonge bientôt au cœur d’une conspiration infernale.

Mon avis

Chronique du tome 1

Hé bien… on dirait que la lune de miel avec N.K. Jemisin est terminée, en tout cas pour ce livre-là. Non pas que j’ai détesté les Royaumes déchus, mais bon sang, je n’ai pas presque pas reconnu l’écriture de l’autrice.

Des protagonistes barbants

Entrons directement dans le point qui fâche : Oree et Brillant sont des personnages absolument insupportables. Vraiment tout ce que je déteste et que je pensais pouvoir éviter avec Jemisin. Mais non, Oree est là comme arc de rédemption pour Brillant, personnage terriblement torturé (qui mérite juste un coup de pied au derrière et pas qu’on s’apitoie sur son sort). Qu’est-ce que Yeine, Naha et Sieh m’ont manqué pendant ce livre! Le couple maudit n’a aucun charisme et leur romance à la Twilight gâche l’histoire.

Quand je dis que je ne reconnais pas l’autrice, ce n’est pas une blague. Je m’attendais à une héroïne forte, je n’ai eu qu’un personnage incapable de faire des choix logiques et qui était prête à mourir pour le « héros masculin torturé ». Vraiment… c’était long à lire et puis cette fin quoi.

Une enquête intéressante

Pourtant, l’intrigue des Royaumes déchus m’avait plu au départ : qui assassine les enfants des dieux? Pourquoi? Comment le monde a évolué après le tome 1?

J’ai retrouvé Jemisin dans sa description des divinités, elle a un talent pour nous faire comprendre à quel point ils sont inhumains et qu’on ne pourra jamais les appréhender. Je trouve que ces passages-là sont vraiment sa grande force. Pendant quelques paragraphes, je retrouvais ce qui m’avait fait vibrer dans le tome 1 et la Cinquième Saison.

J’aime toujours autant l’univers que Jemisin a créé, la cohérence qui s’en dessine malgré les critiques que je peux faire. Le fait qu’on revoit certains personnages du premier tome m’a beaucoup plu et c’est était également intéressant de voir comment les évènements se passent du point de vue du peuple. J’ai aussi apprécié la critique sur la religion et les tendances tyranniques de ceux qui la pratiquent. L’écrivaine aborde toujours les sujets de société sans fioriture.

Conclusion

Oree et Brillant sont, à mon humble avis, une erreur de casting. Peut-être auraient-ils dû être en second plan, sans leur histoire envahissante et ennuyeuse à mourir.

Leur duo m’a laissé un goût amer qui m’a empêché d’apprécier pleinement ma lecture. Ma foi, les faux-pas arrivent et Les Royaumes déchus en est un. Cependant, je suis quand même très curieuse quant au tome 3, je ne peux qu’espérer qu’il me plaira plus que celui-ci.

Retrouvez les Royaumes déchus chez l’éditeur !

 

2 réflexions au sujet de “Les Royaumes déchus – N.K. Jemisin”

  1. excellent billet qui résume tout à fait mon sentiment à cette lecture.
    ayant commencé le troisième, qui est passablement différent, je me réjoui d’en lire le billet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *