Fantasy, Jeunesse, Livres, Romance

La Carte des confins – Marie Reppelin

Couverture la carte des confins

Résumé de la Carte des confins

Et si le plus terrible des pirates était une femme ?

Callie, une voleuse hors pair, est parvenue à s’emparer d’un compas marin enchanté. L’instrument permettrait de trouver la mystérieuse carte des Confins, un monde au-delà du nôtre dont personne n’est jamais revenu.

Explorer les Confins, c’est la certitude d’entrer dans la légende et le désir le plus cher de Blake Jackson, jeune capitaine de
L’Avalon, le bateau pirate le plus redouté des mers. Prêt à tout pour obtenir ce qu’il veut, Blake va convaincre Callie de l’aider dans sa quête.

Devenus compagnons de route, le pirate et la voleuse vont peu à peu se dévoiler et s’apprivoiser. Mais le lourd secret que cache Callie pourrait bien ruiner leur seul espoir de mettre la main sur la carte… et bouleverser à jamais leur existence.

Mon avis

J’ai suivi la publication du livre via le compte Instagram de l’autrice. Près de deux mois après sa publication, mon boulot a enfin reçu le roman et je me suis plongée avec enthousiasme et impatience dans ce monde de pirate.

« A pirate life for me »

Fan de Pirates des Caraïbes durant mon adolescence, je n’ai eu aucune difficulté à me plonger dans cet univers de piraterie empli de rhum, de batailles et d’autres aventures. Ça sent bon les embruns et les embrouilles.

Qui dit pirate, dit aussi une quête folle. J’ai été prise par l’aventure des deux protagonistes et j’ai beaucoup aimé le twist sur l’emplacement de la carte. On retrouve des ingrédients assez classiques, j’ai eu l’impression d’être parfois dans un jeu vidéo, et les pages se déroulent de façon agréables sous nos yeux. J’étais captivée par l’histoire.

Aïe une romance!

La Carte des confins m’a plus alors que la romance y prend une place très importante. Vu mon amour pour ce genre, ça aurait pu mal se passer rapidement comme ça a été le cas avec Dance of Thieves et sa suite.

Clairement, ce n’est toujours pas ma tasse de thé. Cependant, je trouve que l’alchimie entre Blake et Callie fonctionne parfaitement dès le début, faisant fondre mon cœur de glace. Et puis j’ai souvent un faible pour les romances à chamailleries. Bon, ils m’ont parfois agacée, mais dans l’essentiel, j’ai bien aimé leur relation.

Conclusion sur la Carte des confins

Une lecture addictive avec une ribambelle de personnages cools, je crois qu’il ne me manquait que le verre de rhum pour parfaire mon aventure. Par contre, c’était quoi cette fin ? C’est frustrant de devoir attendre pour la suite.

 

La carte des confins chez Pocket jeunesse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *