Jeunesse, Livres

En plein vol – Manon Fargetton et Jean-Christophe Tixier

en-plein-vol

Résumé de l’éditeur

Déployer ses ailes et prendre son envol. Planer dans la brise, se griser de vitesse.
Lorsque Romane et Jules se rencontrent à la fac, leur amitié est  fulgurantes, nourrie d’idéalisme. Quelle vie veulent-ils mener ? Une existence remplie d’un amour rare, d’une famille-nid et de confiance ? Ou baignée d’art et de marginalité, de liberté et d’urgence, sans aucun attrait pour le futur ?
Il est des oiseaux qui dorment dans les grands vents, d’autres qui veulent atteindre le soleil.

Mon avis

Je vous ai déjà dit que je trouvais que la littérature jeunesse pouvait donner de plus grandes claques que la littérature adulte? C’est le cas avec En plein vol, écrit à quatre mains par Manon Fargetton et Jean-Christophe Tixier. Des envolées poétiques pour parler d’une réalité qui ne l’est pas et les mots justes et sans fioriture quand il le faut, voilà comment En plein vol m’a mis une claque.

J’ai apprécié l’alternance entre Jules et Romane, l’écriture différente dans les deux points de vue. Il n’y a pas de pincettes prises sous prétexte de livre jeunesse, on subit leurs expériences avec eux, on est en colère avec eux, on se sent impuissant avec eux. Les phrases font mouches, on comprends pourquoi de tels sentiments traversent les protagonistes, sans pour autant les excuser quand ils se comportent mal. Bien que fictionnels, ils sont terriblement réalistes face aux coups et aux bonheurs que la vie peut apporter. Je me suis plusieurs fois identifiées à Romane ou Jules, qui me rappelaient ma propre fin d’adolescence.

Par moment, le chemin de Jules était assez éloigné du mien, c’était intéressant de le vivre, les chapitres le concernant sont bruts et parfois déconcertants, comme le personnage, auquel j’ai fini par rapidement m’attacher. La route de Romane m’a rappelé quelques souvenirs, quelques lassitudes blasées dans les situations qu’elle vit; situations terriblement (trop?) banales pour un grande nombre de femmes. Les messages transmis par l’histoire de la jeune femme sont importants à lire, pour tout le monde, voilà une raison en plus de lire ce livre.

Comme vous l’aurez compris, j’ai aimé ce livre, j’ai été émue. Comme à chaque lecture de Manon Fargetton, que ce soit en solo ou en duo, je me rappelle pourquoi c’est une de mes autrices préférées. En plein vol m’a donné envie de m’intéresser au travail de Jean-Christophe Tixier et également de lire le livre compagnon Quand vient la vague.

0 réflexion au sujet de “En plein vol – Manon Fargetton et Jean-Christophe Tixier”

  1. Un beau coup de coeur que voilà ! Je viens de le placer dans ma petite wish, et j’espère l’apprécier tout autant que toi ! Merci pour cette jolie découverte ! ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *