Livres, Thriller

Behind the gate – Belinda May

couverture Behind the gate

Résumé de Behind the gate

Margaret, Ruth, Heather et Betty vivent avec leurs familles dans la résidence Charleston. Elles ont en commun des époux médecins, exerçant à la clinique de Sherbrooke. L’univers tranquille et d’apparence sans histoire de cette petite communauté bourgeoise bascule à cause de l’enlèvement d’une des jumelles de Heather. Le suspens grandit avec les mots menaçants que reçoivent les quatre amies, dévoilant leurs secrets les plus honteux, horribles parfois. Ces dernières décident de mener l’enquête mais le dénouement est quelque peu perturbant.

Mon avis

[service-presse]

Merci aux éditions du Lys bleu de m’avoir proposé ce service-presse et je suis désolée par avance pour la chronique que je vais livrer. Autant ne pas y aller par quatre chemins, mais je n’ai pas aimé ce roman.

Un livre trop court

Je crois que je peux simplement résumer le principal problème du livre à sa brièveté. Il fait moins de 200 pages et cela pose un vrai souci quand on croise autant de personnages. Il est en effet impossible de les creuser assez afin de les rendre attachants ou crédibles, à tel point qu’ils en deviennent presque interchangeables. Vraiment, j’ai fini par les confondre. On n’a pas le temps d’apprendre à les connaître, à former un lien avec eux. Autant dire qu’à la fin, j’ai été indifférente à leur sort.

Le scénario proche d’une saison de Desperate Housewives prend difficilement. Ce genre d’histoire fonctionne dans une série parce que justement, on prend un certain temps pour poser le contexte, les personnages. Là, la mayonnaise ne prend pas.

Conclusion sur Behind the gate

Que dire? Peut-être que les histoires de Behind the gate auraient dû être divisées en plusieurs volumes, plutôt que concentrée sur un petit roman. Il aurait mieux valu se fixer sur moins de personnages, histoire que le dénouement ne ressemble pas à un cheveu sur la soupe.

Behind the gate chez le Lys bleu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *