Jeux vidéo, RPG

Baldur’s Gate 3 – Accès anticipé

Image des compagnons de Baldur's Gate 3

Résumé de Baldur’s Gate 3

Alors que vous viviez une vie paisible (ou non), vous voilà enlevé par des flagelleurs mentaux qui comptent bien vous transformer en l’un des leurs grâce à une charmante larvé insérée via votre œil. Mais voilà que le vaisseau s’écrase dans un contrée perdue, vous n’avez que quelques jours pour trouver une cure avant que vos organes se liquéfient et que votre bouche soit remplacée par des tentacules.

Heureusement, vous n’êtes pas seul dans cette quête.

Mon avis

C’était une mauvaise idée de l’acheter. Je m’étais dit « Oui mais Baldur’s Gate 3 est en accès anticipé, donc je vais vite finir, le jeu n’est pas complet. » Quelle naïveté, quelle erreur !

Alors oui certes, ça bug, ça glitche, mais c’est le risque de jouer en version anticipée. Mais punaise, il est presque aussi développé qu’un jeu complet, alors qu’on a accès uniquement au premier chapitre. J’en suis déjà à 60 heures, j’avoue que ça promet pour la suite.

Les classes, les graphismes, les personnages et les quêtes

Pour l’instant, j’ai donc testé trois personnages de différentes classes et races. J’ai une tieffeline (sorte de demi-démon) guerrière, une elfe druide et une drow roublarde. Les différentes manières de jouer sont intéressantes et je trouve aussi bien que le gameplay s’adapte aux différentes races, par exemple ma drow a un plus grand périmètre de vision dans l’obscurité parce qu’elle vient des tréfonds de l’Outreterre.

image d'une drow dans baldur's gate 3

 

Au niveau des graphismes dans Baldur’s Gate 3, je suis déjà bluffée par le réalisme des personnages. L’image du dessus représente mon elfe noire et je suis totalement admirative de son apparence. Et les personnages que l’on croise durant l’aventure ne sont pas en reste, comme on peut le voir avec ce cher Astarion, déjà très apprécié des joueurs. J’en profite pour ajouter que le doublage est un gros point positif.

Image d'Astarion de Baldur's Gate 3

J’ai également apprécié les différentes quêtes qui sont déjà à notre disposition et leurs différents embranchements selon nos choix. Bon, j’a vainement tenté de jouer un personnage complètement mauvais et j’ai lamentablement échoué, mais c’est parce que je suis un poil bisounours.

Les combats et les limites du lancé de dés

Mais j’ai cependant un gros problème avec le système de combat, pas que je n’apprécie pas le tour par tour, loin de là. Basé sur le système de lancer de dés de Donjons et Dragons, il montre rapidement les limites d’avoir un maître de jeu artificiel. Là où un MJ humain peut s’adapter à la situation, l’ordinateur montre une inflexibilité qui peut se montrer frustrante. Franchement, c’est loin d’être agréable de recommencer un combat 15 fois parce qu’on n’a pas eu de chance au jet de dés de départ. J’ai littéralement eu ma bande massacrée dès le premier tour à plusieurs reprises, alors peut-être que je suis une mauvaise joueuse, mais cela démontre quand même qu’il y a pour l’instant un problème d’équilibrage.

Ma conclusion sur Baldur’s Gate 3

Baldur’s Gate 3 est déjà un jeu très complet alors qu’il n’est qu’en accès anticipé, autant dire que Larian studio place la barre très haut. J’ai apprécié mes heures passées dessus et je pense que je vais être en mode hermite quand le jeu complet sortira, en espérant que les soucis d’équilibrage soient réglés d’ici-là.

Honnêtement, je vous conseille d’attendre la version complète, à moins que vous soyez aussi impatiens que moi et que les bugs ne vous rebutent pas.

Site web de Baldur’s Gate 3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *